22 novembre 2006

3. L'équilibre des tâches

    Eh bien, il était tant que tu te réveilles, toi... flemmard va !

    - Wouaaaah ! Ca fait du bien, une bonne nuit de sommeil !

    Une nuit et demi, tu devrais dire. Quand je pense qu'Aliza est levée depuis longtemps et qu'elle est en train de faire le ménage. Toi qui ne penses qu'à ronfler, tu ferais mieux d'aller l'aider...

    Elle est si matinale, Aliza, et si soignée. A peine levée, c'est pour aller assécher le lac que Harper a créé en prenant l'une de ses rares douches. Et bien sûr, elle ne réchigne pas à la tâche. Jamais un mot de mécontentement, rien. Quand elle va nettoyer quelque chose, c'est toujours avec le sourire.

    Et Harper, pendant ce temps-là, il reste avachi devant la télé ou alors il tente une nouvelle approche de séduction. Faut reconnaître que point de vue méthode de drague, il est pas si fort qu'il en a l'air.


    Etant donné que je suis à peu près la seule à penser à des choses autrement plus importantes que la bagatelle ou le ménage, je suis forcée de pousser Harper aux fesses pour qu'il se dégote le job de ses rêves dans la politique.

    - Agent de police..., garde-malade... Mais y a rien !

    Mais si, regarde bien, en bas...

    - Oh ! Un travail dans le domaine de la politique ! C'est parfait pour moi, ça... A moi les beaux bureaux, les beaux costard, les belles secrétaires...

    Hum ?

    - Euh... on oublie les sécretaires...


    Fort d'avoir trouvé LE travail qui selon lui, augmentera sa relation avec sa colocataire, Harper pose le journal et décide de la charmer comme il se doit.

    - Tu sais, beauté, maintenant que j'ai un boulot, je vais pouvoir ramener de l'argent. Je serai bientôt un mec riche, c'est parfait pour toi, hein ? Tu te rends compte ? Un beau gars avec le porte-monnaie bien garni...

    - Je t'en prie, Harp' ! s'écrie la demoiselle. Pour qui tu me prends ?

    Mouais... bah m'est avis que ça va être difficile de les marier, ces deux-là.


    Vexée par l'attitude d'Harper, Aliza file au boulot sans demander son reste. La rouquine a trouvé une place dans le domaine de la cuisine. C'est pas vraiment le nec plus ultra du top du mieux mais elle espère bien devenir une grande célébrité... et moi aussi, du reste... ça augmentera les fonds pour que je puisse leur offrir une maison digne de ce nom. Ce qui me fait penser que ç'aurait été amusant de démarrer avec juste 5000§ en poche... non ? Ok, j'ai rien dit...


    Voilà bien une chose auquel ni l'un, ni l'autre ne pense : aller chercher le courrier. Puisque notre petite Aliza n'est pas là, c'est à Harper de s'y coller.

    - Tiens, on a du courrier... Hum... c'est pour Aliza... je me demande ce qu'il y a dedans...

    Non seulement, il se prend pour un conquérant du coeur qu'il est loin d'être, mais en plus il se permet de fouiller dans le courrier que reçoit Aliza... Quel manque de savoir-vivre !


    La jolie brunette de voisine appelle. Enfin quelque chose à portée de mon Harper. Il ne lui faut pas longtemps pour décrocher et entamer la parlotte avec la fille. Moi, je regarde ça d'un oeil suspect. Si vous pouviez voir les sourires qu'il fait à son combiné, c'en est hallucinant ! Eh ! Harp' ! Je te rapelle que c'est Aliza, ta chère et tendre, pas l'autre commère du quartier !


    La journée fut riche en plonge, pour Aliza. En rentrant, elle a ramené une collègue de travail, une certaine Jessica Esperanza, mariée au fils d'un gars qui prétend s'être fait enlever par des E.T. Beaucoup ne croient pas en cette histoire, mais moi j'vous l'dis : c'est vrai ! Elle lui apprend qu'elle habite juste à côté de chez eux et qu'elle a été voir le toubib ce matin pour une entorse du coude. Overdose de vaisselle, à mon avis... Nan mais rigolez pas, c'est dangereux de laver une assiette, de nos jours. Si on a le malheur de la lâcher, on est fichu de se prendre un retour dans les dents !

    En voilà un qui va pas être frais, demain matin. Je sais pas ce qu'il a dans ce crâne, ce gars, mais il ne se passe pas une journée sans qu'il n'invente une nouvelle idiotie. Celle du jour, c'est passer la nuit sur le canapé alors qu'il a un beau lit bien plus confortable et une jolie damoiselle à côté. J'espère que quand ils seront en couple, ils dormiront dans le même lit... sinon j'ose pas imaginer la crise !


    Si je vous dis qu'Harper attire les mouches, c'est pas une métaphore. Après sa nuit catastrophique dans un canapé dont le confort est semblable à celui d'une planche à clou, monsieur a décidé que ce serait mieux de manger AVANT de prendre une douche. Comme je n'ai pas mon mot à dire, ou presque, je l'ai laissé faire. T'es vraiment qu'un gros dégoutant, quand même !

    - C'est pas vrai ! J'suis pas gros !

    Je suis blasée...


    Bonne nouvelle : Harper a enfin décidé de se nettoyer, après avoir noyer une dizaine de mouche dans ses céréales (remarquez, en même temps, il avait la viande...). Mauvaise nouvelle : il n'a pas encore compris que quand on est sale, on prend un bain ou une DOUCHE ! Je peux savoir ce que tu fiches devant ce lavabo ? Ca va durer trois heures !

    - Meuh non, je passe juste un coup rapide.

    Je serais toi, je frotterai sous les bras avec le produit vaisselle, ça retirera l'odeur de poissson...

    Si Harper me rend complètement chèvre avec ses idées à la noix, je suis très fière d'Aliza qui vient de gagner un point de nettoyage toute seule comme une grande. Comme quoi, ça sert de récurer les toilettes tous les jours. Si elle continue sur la lancée, elle sera une vraie déesse du ménage ! C'est pas Harp' qui ferait ça. Récurer les toilettes ? Jamais ! La douche ? Encore moins ! La vaisselle ? Ca lui foulerait le petit doigt...


    Alors là, je retire immédiatement ce que je viens de dire ! Harper qui fait la vaisselle, j'en suis toute retournée !

    - Bah ouais, je fais souvent cet effet-là aux femmes... Suffit de laver une assiette et elles me tombent dans les bras.

    Et c'est comme ça que tu comptes faire craquer Aliza ? Navré, mon pote, mais il va te falloir briquer toute la baraque, dans ces cas-là... et connaissant ta légendaire flemmardise, elle est pas prête de devenir ta femme. Enfin, on peut toujours espérer un miracle.

Score du moment : 13 points.

Posté par ParkerJones à 19:39 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


Commentaires sur 3. L'équilibre des tâches

  • Elle est super ton histoire! On a hâte de lre la suite...

    Posté par Kim, 12 janvier 2008 à 02:20 | | Répondre
  • Hourra!

    J'ai passé un bon moment, il me tarde de lire la suite.
    Ca change un peu des autres challenge et c'est frais.
    Félicitations

    Posté par Jade9476, 27 novembre 2006 à 19:50 | | Répondre
  • ou

    mais ou a tu trouver la tenu de jessica ezperanza et la tenue de la seductrice d'un otre defi dont le nom m'a echaper
    pour la rteponse envoie moi un mail stp
    c
    l
    e
    m

    Posté par clem, 20 février 2007 à 15:24 | | Répondre
Nouveau commentaire